Massacre de Goma : le gouvernement justifie le recours à la force des FARDC contre les manifestants

Articles les plus lus

Le gouvernement congolais accuse les manifestants de la secte Foi Naturelle Judaique Messianique vers les Nations (FNJM) d’avoir mené des actions qui ont porté atteinte à l’ordre public. Dans un communiqué du ministère de la Communication, l’exécutif national explique que ces actions ont causé la mort par lapidation, d’un policier et c’est ce qui a entraîné une intervention des forces de l’ordre pour restaurer la quiétude et la sérénité dans la ville.

En effet, les adeptes de la secte avaient répondu à l’appel à manifester contre la MONUSCO, la Force régionale de la communauté des États d’Afrique de l’Est et les ONG internationales.

D’après le rapport publié par les autorités militaires et médicales, le bilan fait état de 43 décès déplorés, 56 blessés (dont 20 soignés à l’Hôpital Militaire du Camp Katindo, 29 à l’Hôpital CBCA NDOSHO et 7 à l’Hôpital Heal Africa) et 158 personnes appréhendées, y compris le leader de la secte, qui se trouvent actuellement entre les mains des services habilités.

« Il soutient l’enquête ouverte auprès de l’auditorat militaire de garnison de Goma pour que les responsabilités soient dégagées et que les coupables puissent répondre de leurs actes devant la justice.
Dans cette perspective, les services de sécurité sont formellement instruits à collaborer avec la justice militaire dans la collecte des éléments de preuve. Ceux qui ont été interpellés seront jugés en flagrance dans les prochaines heures. Aucune impunité ne saurait être tolérée », peut-on lire dans la correspondance.

Tout en déplorant les pertes en vies humaines, le gouvernement de la République présente ses condoléances aux familles des victimes et exprime toute sa compassion aux blessés.

Le gouvernement va dépêcher une délégation incessamment à Goma pour faire le point général de la situation. En attendant, l’équipe de Sama réitère l’appel au calme lancé à la population locale par l’autorité provinciale, et l’invite à la vigilance.

Strada

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

ESU: des bourses d’études supérieures aux congolais par le Maroc

Des bourses d’études de trois cycles universitaires dans plusieurs domaines scientifiques ont été octroyées à la République démocratique du...

Les articles similaires

DrcActu