Drame de Goma : le parti de Fayulu exige une journée de deuil national

Articles les plus lus

L’Engagement pour la citoyenneté et le développement (ECIDE) , parti cher de l’opposant Martin Fayulu demande « une journée de deuil national » en hommage aux victimes tuées mercredi à Goma dans une opération militaire destinée à empêcher une manifestation contre l’ONU en République démocratique du Congo.

« Félix Tshilombo doit ipso facto expliquer au peuple. Un deuil national est exigé. Félix doit savoir que les morts ne votent pas. Ces 48 Congolais tués par leurs propres armées ne reviendront pas pour lui donner un second mandat », a souligné Prince Epenge le porte-parole de Lamuka.

Et de poursuivre :  » Nous exigeons la démission du ministre de la Défense JP Bemba, 48 Congolais tués par les FARDC, c’est inacceptable, les militaires ne sont pas formés pour encadrer une Marche, qui a donné l’ordre de tirer sur la population de Goma? ».

Le bilan de l’opération de mercredi dans cette région en proie à des violences, s’élève à 48 morts et 75 blessés côté manifestants, ainsi qu’un policier tué.

Le chef de l’État, Félix Tshisekedi a dépêché une délégation de quatre ministres du gouvernement sur le lieu pour notamment auditionner les autorités militaires du Nord-Kivu et d’autres responsables pour déterminer les circonstances qui ont poussé l’armée à tuer des civils, et déterminer les responsabilités pour des « sévères sanctions ».

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Linafoot: Lubumbashi Sport veut ramener au moins 4 points de Kinshasa

Le FC Lubumbashi Sport du Haut-Katanga a mis le cap sur Kinshasa, à la conquête de V.Club le dimanche...

Les articles similaires

DrcActu