Kinshasa : les députés provinciaux demandent à Ngobila de se justifier sur les recettes des véhicules emmenés à la fourrière

Articles les plus lus

Les députés provinciaux de Kinshasa veulent voir clair dans le dossier des véhicules saisis et mis en fourrière par le gouvernorat de la capitale . Au cours d’une conférence de presse tenue le samedi 02 septembre 2023 à Kinshasa, ces derniers ont exigé que toute la lumière soit faite à ce sujet.

« Il est instamment exigé à l’exécutif provincial de présenter à l’opinion les recettes résultant des taxes liées à l’opération de mise en fourrière des véhicules saisis, et les sites officiels servant des fourrières », a déclaré le député provincial, Éric Bokula, désigné porte-parole de circonstance.

Et de poursuivre : « Des sources concordantes et persistantes signalent qu’ un réseau de cannibalisation et vol des véhicules saisis en fourrière, serait entretenu par ceux-là même qui sont censés sécuriser l’opération ».

Les élus de Kinshasa envisagent en outre initier une question écrite à ce sujet, dès la rentrée parlementaire de septembre en cours.

Évoquant l’aspect sécuritaire dans la ville de Kinshasa, les députés provinciaux préconisent une riposte musclée de la part des exécutifs provincial et national contre les phénomènes « Kuluna et Mobondo », qui troublent la quiétude des paisibles citoyens.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

ESU: des bourses d’études supérieures aux congolais par le Maroc

Des bourses d’études de trois cycles universitaires dans plusieurs domaines scientifiques ont été octroyées à la République démocratique du...

Les articles similaires

DrcActu