Carnage de Goma : G. Iracan contraint Sama Lukonde à la démission

Articles les plus lus

Iracan Gratien de Saint- Nicolas, député national élu de la province de l’Ituri, a, dans un communiqué signé ce jeudi 7 septembre 2023, demandé au Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde de démissionner volontairement de ses fonctions, avec tout son gouvernement d’ici le 15 septembre 2023.

Dépassant ce délai, le député national membre d’Ensemble pour la République promet d’introduire une motion de censure contre lui, après les tueries des civils à Goma. Pour lui, ce qui est arrivé à Goma dévoile l’échec de plusieurs membres du gouvernement , qui n’arrivent pas à bien gérer le pays.

«Je demande aux députés nationaux de se préparer à signer la motion de censure pour limoger le gouvernement, sous peine d’être qualifié de complice d’un massacre qui se rapproche d’un crime d’État», peut-on lire dans ce communiqué.

L’élu de Bunia appelle le peuple congolais d’être témoin de la responsabilité de leur représentation au parlement. A l’en croire, chaque élu doit tirer les conséquences suivant sa conscience.

Plus de 40 civils ont été tués dans la ville de Goma par les militaires de la garde républicaine. Ves derniers manifestaient pour exiger le départ des forces de la MONUSCO.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Nord-Kivu : un combattant ADF neutralisé par les FARDC à Lubero

L'armée congolaise engagée dans la traque contre les groupes armés, dont les ADF dans le territoire de Beni et...

Les articles similaires

DrcActu