RDC vs Soudan : Grâce aux éclats de génie de Bongonda et Mayele, la RD-Congo file à la CAN

Articles les plus lus

« Les derniers seront les premiers », dit-on, ils l’ont fait. We did it, disent les anglais ! L’équipe nationale des Léopards de la RD-Congo s’est imposée 2-0 à domicile face aux Crocodiles du Nil du Soudan, samedi 09 septembre au stade des Martyrs et se qualifie haut la main à la CAN 2024.

C’était pourtant si mal parti. Battus lors de deux premières journées des éliminatoires de la CAN, les Léopards de la RD-Congo ont gravis tous les échelons jusqu’à arracher une qualification, pourtant hypothéquée au départ. Dès la 8è minute, Charles Pickel, d’une magnifique louche sert Bongonda en profondeur pour l’ouverture du score. La RD-Congo mène au marquoir et Bongonda fête de la plus belle de manière son tout premier but avec les Léopards en match officiel. Le public de son côté, jubile au rythme de fimbu dans un stade de bouillonnant et rempli comme un oeuf.

Ce, avant que Fiston Mayele, entré à la 82è minute en lieu et place de Cédric Bakambu ne scelle le sort des soudanais avec le but du break à 3 minutes de la fin du match. En Bon joker, le serial buteur Fiston Mayele marque deux fois de suite le but du K.O, après celui face au Gabon lors de la 5è journée des éliminatoires. Le score ne changera plus jusqu’aux trois coups du sifflet de l’arbitre. Tout le peuple RD-congolais présent au stade scande en Lingwala: « eloko ngo tolukaki eyeee » (ce que l’on désirait et enfin arrivé).

Une qualification en poche, Sébastien Desabre réalise un exploit, la RD-Congo termine première du groupe I avec 12 points et talonne la Mauritanie, deuxième à deux longueurs, soit 10 points puis qualifiée à son tour.

Pickel réussi son baptême du feu au stade des Martyrs

Peu connu de tous au départ, Il a aussitôt capté l’attention des 80.000 spectateurs venus à bloc au stade des Martyrs dès sa première touche de balle. Il, c’est Charles Pickel Monginda.

Pour son premier match et titularisation avec les Léopards de la RD-Congo, le gamin de 24 ans semblait tout simplement avoir le don de tout transformer en or lors de cette rencontre de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2024.

Droit dans son poste de milieu de terrain défensif où tout les ballon passaient par lui sous les applaudissements du public RD-congolais, il a fait vibrer le « kamananyola » d’une superbe louche vers Theo Bongonda, lui permettant d’ouvrir le score et marque son tout premier but dans un match officiel avec les Léopards. Il va céder enfin sa place dans ce match à 67ème minute sous les ovations du public.

RB

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

18 communes de Kinshasa seront privées d’eau potable samedi (REGIDESO)

Une interruption de la fourniture d'eau potable est prévue ce samedi dans dix-huit communes de Kinshasa en raison de...

Les articles similaires

DrcActu