Justice : « Stanis Bujakera risque jusqu’à 15 ans de prison  » (Me Hervé Diakiese)

Articles les plus lus

Le directeur de publication adjoint du site d’information en ligne Actualité.cd et correspondant de Jeune Afrique en RDC , Stanis bujakera risque jusqu’à 15 ans de prison maximum , selon son avocat Me Hervé Diakiese qui a accordé une interview au média congolibéré.com.

« Si on se limite au chef d’inculpation de « propagation de faux bruit » qui lui est imputé, la peine encourue est de 6 mois à 1 an de prison. Mais si on suit la logique du Parquet qui semble vouloir l’impliquer dans la chaine d’élaboration d’un document contrefait selon la version des autorités (la note de l’ANR mettant en cause les services de renseignement RD Congolais dans l’assassinat de Cherubin Okende, NDLR), Stanis Bujakera risque un maximum de 15 ans », Hervé Diakese , avocat du journaliste Stanis Bujakera.

Selon lui , il y a eu plusieurs « entorses » au droit. Son client a été interpellé sans avoir été préalablement convoqué auprès des autorités, alors qu’il n’y avait aucune urgence, aucun risque de fuite.

« C’est comme s’il y avait une volonté délibérée de le mettre sous pression. Ensuite, il a été placé en garde à vue au-delà du délai de 48 heures ce qui n’est pas conforme au droit », a-t-il ajouté.

Interpellé vendredi 8 septembre à l’aéroport de NDjili alors qu’il devait se rendre à Lubumbashi « pour un séjour professionnel », le journaliste Stanis bujakera a été placé lundi 11 septembre sous mandat d’arrêt provisoire par le parquet de Kinshasa.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu