Le préservatif féminin : ce qu’il faut savoir

Articles les plus lus

Le préservatif féminin appelé aussi « fémidom » ou « préso », est comparable au préservatif masculin.Il s’agit d’une fine gaine souple en polyuréthane ou en nitrile synthétique (pas de risque d’allergies), à usage unique, munie d’un anneau souple aux deux extrémités.

Le préservatif féminin assure une protection contre le SIDA et la plupart des autres maladies sexuellement transmissibles (MST).

Il s’introduit à l’intérieur du sexe de la femme en recouvrant entièrement la paroi vaginale. L’anneau interne fermé s’adapte au col de l’utérus, entourant les parois vaginales et l’anneau externe recouvre les organes génitaux externes. Il empêche donc tout contact entre le sperme et les muqueuses.

A visée contraceptive, dans le cadre d’une utilisation correcte et régulière, le risque d’échec est de 5%.
Si l’utilisation est moins « soigneuse », le taux d’échec peut aller jusqu’à 21%.Les recommandations d’utilisation sont les mêmes que pour le préservatif masculin.

Le préservatif féminin est en vente libre. On peut s’en procurer en pharmacie (en le commandant) ou gratuitement dans les centres de planning familial.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Beni : Les leaders religieux édifiés sur la paix et la cohésion sociale par l’APROFEEC-RDC

Les leaders des différentes confessions religieuses de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu, ont été outillés...

Les articles similaires

DrcActu