Élections de 2023: Denis Kadima en appelle à l’implication des regroupements et partis politiques

Articles les plus lus

Les train des élections prévues en République Démocratique du Congo au mois de décembre prochain et bel et bien en marche et semble imperturbable. Ce mercredi 20 septembre 2023 le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) Denis Kadima Kazadi a appelé les partis et regroupements politiques, ainsi que les candidats indépendants à l’implication, en vue de plus de transparence.

C’était au cours du cadre de concertation CENI – partis, regroupements politiques et candidats indépendants organisé à Kinshasa.

Pour le numéro 1 de la centrale électorale, il était question de mettre à la disposition des parties prenantes certaines informations en vue de leur garantir une bonne préparation.

 » La CENI poursuit les préparatifs des élections du 20 décembre 2023 conformément à son calendrier électoral. Elle a convoqué le 1er septembre dernier l’électorat pour l’élection présidentielle et le 8 septembre procédé à l’ouverture du Bureau de Réception et de Traitements des candidatures à cette même élection. Aujourd’hui, la CENI met à votre disposition les éléments d’information susceptibles de vous aider à mieux préparer les étapes suivantes du processus. Nos experts vont vous parler des sujets importants mais surtout du Dispositif Électronique de Vote (DEV) », a-t-il indiqué.

Il a par ailleurs reconnu le retard enregistré dans la publication des listes définitives des électeurs, mais aussi des candidats à la députation Nationale et provinciale.

« Je dois reconnaître que nous avons connu un retard dans la publication de la liste définitive des candidats députés nationaux et des candidats députés provinciaux ainsi que les conseillers communaux. Plusieurs raisons expliquent cette situation. Cependant, j’aimerais rassurer les représentants des partis et regroupements politiques qui sont les premiers bénéficiaires du travail de la CENI, que ce report n’engendre aucune conséquence grave sur le calendrier électoral « , a-t-il ajouté.

Séance tenante, les participants ont suivi avec attention les explications des experts de la CENI sur notamment le concept des listes électorales, la cartographie des bureaux de vote, les accréditations des témoins, des observateurs et des journalistes, ainsi que le processus de vote et de dépouillement y compris la notion du seuil légal de représentativité et de l’utilisation du Dispositif Électronique de Vote (DEV).

Les élections en République Démocratique du Congo sont prévues en décembre prochain. L’équipe Kadima rassure le respect du délai constitutionnel.

Germain Coucou Diantam

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Gouvernement Suminwa : des femmes nommées aux postes stratégiques

Aux affaires étrangères, à l'environnement, aux affaires foncières et autres, Félix Tshisekedi a confié des portefeuilles importants à des...

Les articles similaires

DrcActu