Pour avoir violé sa servante plus de 20 fois , le député provincial Erick Bukula perd ses immunités

Articles les plus lus

L’Assemblée provinciale de Kinshasa (APK) vient de lever les immunités parlementaires du député provincial Éric Bukula , accusé d’avoir violé sa ménagère plus de 20 fois ».

A en croire le président de l’APK, le député Erick Bukula doit être mis à la disposition de la justice. Le bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa dit « l’avoir invité pour présenter ses moyens de défense, mais sans succès « .

Depuis la Belgique , le député provincial Éric bukula continue de nier en bloc les accusations contre sa personne. Il parle plutôt d’un montage grossier visant à l’éliminer de la course aux provinciales.

Jeudi 7 septembre 2023 , une plainte a été déposée contre lui pour viol et exploitation.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Gouvernement Suminwa : des femmes nommées aux postes stratégiques

Aux affaires étrangères, à l'environnement, aux affaires foncières et autres, Félix Tshisekedi a confié des portefeuilles importants à des...

Les articles similaires

DrcActu