Candidat à la présidentielle 2023, Théodore NGOY promet de redresser la RDC

Articles les plus lus

Le pasteur Théodore NGOY a officialisé sa démarche de briguer la magistrature suprême le 20 décembre 2023 en déposant son dossier au Bureau de Réception et Traitement des Candidatures (BRTC) au siège de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Après avoir échangé avec le président de la centrale électorale Denis Kadima , le pasteur Théodore Ngoy affirme être l’homme qui doit redresser le pays.

« L’enjeu de cette élection, aujourd’hui, n’est pas difficile à cerner. En fait, le Président de la République a dit aux Congolais solennellement que la justice tue la nation congolaise pendant qu’il est au pouvoir. Donc, il avoue en sa qualité de magistrat suprême qu’il n’y peut rien, car la justice congolaise détruit le pays sous son régime. Or, il n’y a pas d’intérêt de la société qui ne soit pas régie par la justice*, a-t-il dit à la presse.

Et de poursuivre : « De ce fait, chaque Congolais grâce à sa carte d’électeur doit faire partir du pouvoir le Président sortant, car sans une bonne justice, le Congo restera toujours à la traîne. L’enjeu, c’est comment arrêter la destruction et pour arrêter la destruction du pays, il faut un homme juste, droit, compétent et capable, mais je suis cet homme-là ».

Après le dépôt de son dossier, Théodore Ngoy est devenu le 20e candidat Président de la République.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Goma: le déplacement des militaires sans ordre de mission interdit

Le déplacement des militaires, sans ordre de mission, à Goma, a été interdit par le premier président de la...

Les articles similaires

DrcActu