Rutshuru : nouveau massacre des civils perpétré par les M23 à Kisigari

Articles les plus lus

Sept civils ont été tués et d’autres enlevé, dans le village de Kisigari, en territoire de Rutshuru par le mouvement du 23 (Mars M23), dénoncent plusieurs sources de la société civile de cette partie du Nord-Kivu.

Selon un membre de la société civile locale, ces civils, dont le Chef du village sont victimes d’actes de représailles où les rebelles du M23 subissent les attaques de Wazalendo. Les rebelles ont accusés ces derniers collaborent avec les patriotes dit Wazalendo.

«Nous sommes devant un drame humanitaire inqualifiable dans le territoire de Rutshuru. Dans la nuit du lundi à ce mardi 10 octobre 7 personnes ont été sauvagement tuées par les M23. Cela nous écoeure parceque ces criminels ne sont pas à leur premier forfait» , a dit notre source.

L’information confirmée par l’armée en province du Nord-Kivu. Dans un communiqué signé par le porte-parole du gouverneur, le lieutenant Colonel Ndjike Kaiko, les FARDC appellent la Force Régionale de la Communauté des États d’Afrique de l’Est, de prendre toutes les dispositions nécessaires pour éclairer l’opinion nationale et internationale sur ce massacre de trop, véritable crime contre l’humanité.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Foot : V.Club veut jouer la Coupe du Congo

Bien que jouant les play-offs de la Ligue 1, l’AS Vita Club pourra aussi participer à la prochaine édition...

Les articles similaires

DrcActu