Allègement progressif de l’état de siège au Nord-Kivu et Ituri : bientôt le rétablissement de l’autorité civile dans certaines entités

Articles les plus lus

Le président de la République démocratique du Congo Félix Tshisekedi a annoncé l’allègement progressif de la mesure exceptionnelle de l’état de siège décrété depuis le mois de mai 2021 dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Le Chef de l’a décidé dans la soirée du jeudi 12 octobre 2021, dans son message adressé à la nation, lue en direct à la radio télévision nationale congolaise (RTNC). Il s’agit selon Félix Tshisekedi de la mise en œuvre d’un dispositif transitoire pour mettre fin à cette mesure constitutionnelle.

« J’ai opté, en toute responsabilité, pour la mise en œuvre d’un dispositif transitoire graduel au terme duquel cette situation exceptionnelle devra connaître sa fin », a décidé le garant du bon fonctionnement des institutions.

Le premier citoyen congolais a fait savoir que, ce dispositif transitoire va consister au rétablissement de l’autorité civile dans les entités territoriales décentralisées et déconcentrées qui sont déjà sécurisées et sous contrôle des Forces Armées de la République Démocratique du Congo.

Félix Tshisekedi a également décidé de la levée des restrictions des libertés constitutionnelles, y compris de la libre circulation des personnes et de leurs biens en mettant notamment fin au couvre-feu et de la liberté d’association, et de la manifestation pacifique et de réunion dans le strict respect des conditions légales.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu