Kinshasa : un corps sans vie d’une journaliste retrouvé à « Ngaliema »

Articles les plus lus

Un corps sans vie d’une dame journaliste de la Chaine « Mandiko tv », répondant au nom d’Anouchka Lukun a été retrouvé vendredi, dans la commune de Ngaliema, dans l’ouest de la ville de Kinshasa, en République démocratique du Congo.

 » La nouvelle de la mort de notre consœur nous a beaucoup touchée. Jusqu’à sa mort, elle était bien portante. La cause de sa mort reste inconnue, mais tout ce qu’on peut dire qu’elle revenait d’une fête vers 23h passée et qu’elle serait enlevée par des personnes non autrement identifiées « , a témoigné un de ses confrères, Therick Kazadi.

Dans une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, on voit la victime habillée en chemise rose et pantalon blanc, couchée au sol ayant une fracture à la jambe droite et la ceinture sur la hanche dénouée.

LA défunte Anouchka Lukun a commencé sa carrière dans une radio de la place. Elle fut animatrice et coprésentatrice d’une émission qui parle des questions liées à la femme. La police scientifique a pris le corps de la jeune dame pour savoir la vraie cause de sa mort. Elle est morte en laissant derrière elle une fille âgée de 14 ans.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Beni : Les leaders religieux édifiés sur la paix et la cohésion sociale par l’APROFEEC-RDC

Les leaders des différentes confessions religieuses de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu, ont été outillés...

Les articles similaires

DrcActu