Des engins explosifs dissimulés dans des amplificateurs à Mutambala, oeuvre des ADF

Articles les plus lus

Quatre bombes artisanales piégées par les rebelles ougandais des forces démocratiques Alliées (ADF), ont été découvertes dans l’église de réveil « Gospel KBS ». Celles-ci étaient placées à l’intérieur des amplificateurs.

Selon Antony Mwalushayi porte-parole des opérations Sokola1, l’événement s’est déroulé dans la localité de Mutambala en Ouganda, une localité située à la frontière avec la République Démocratique du Congo.

A en croire cet officier des FARDC, les services spécialisés ougandais qui étaient alerté en temps réel, ont détecté ces bombes avant leurs explosions.

«Le secteur opérationnel SOKOLA 1 Grand Nord, invite la population à la vigilance tout azimut et à dénoncer auprès des services sécuritaires, toute personne suspecte dans les agglomérations du pays, mais également faire très attention aux cadeaux et autres offres de ceux qui se font passer comme des bienfaiteurs, surtout pendant cette période préélectorale, car les terroristes djihadistes ADF/MTM, viennent de changer encore une fois leur mode opérationnel», a dit Antony Mwalushayi.

Le terroriste donateur de ces 4 amplificateurs a pris fuite vers la cité transfrontalière de Kasindi, en République Démocratique du Congo.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Nord-Kivu : un combattant ADF neutralisé par les FARDC à Lubero

L'armée congolaise engagée dans la traque contre les groupes armés, dont les ADF dans le territoire de Beni et...

Les articles similaires

DrcActu