Goma/Hausse de prix du carburant : les conducteurs des engins roulants dans le dur

Articles les plus lus

Les conducteurs des engins roulant de la ville touristique de Goma Chef-lieu du Nord-Kivu, protestent contre la carence et la hausse vertigineuse du prix du carburant. En effet, toutes les stations services restent fermées suite à une grève de pétrolier pour dénoncer la hausse des taxes liées aux produits pétroliers.

Un taximan moto, approché par Drcactu.cd, se dit inquiet de la situation.

« Suis désolé de la situation que nous traversons depuis le matin. J’ai fais des courses dans le centre ville pour avoir le carburant mais sans succès. Toutes les stations sont fermées. Imaginez-vous, je manque l’endroit où je peux m’approvisionner. Nous au taux du jour à Goma, maintenant avec cette situation nous allons donner quoi à nos familles ?» s’est-il interrogé.

Mêmes sons de cloche, pour les passagers qui appellent le gouvernement et les autorités compétentes d’en finir avec cette situation une fois pour toute.

«De la grande barrière au rond-point shukudu, j’ai payé 2000FC. Cette course je la paye à 800FC. Nous demandons au gouvernement Congolais de mettre fin à cette situation au plus vite, si non on ne va pas s’en sortir» a dit Alphonse Mulonda à Drcactu.cd.

Le service pétrolier dans la ville de Goma fait savoir que cette situation est en cours de résolution

«Nous avons présenté notre inquiétude auprès des autorités provinciales mais jusqu’ à présent aucune solution. Elles nous a promis de s’en charger et de trouver une solution le plus tôt possible», a fait savoir un conseiller de l’Association des Pétroliers du Nord Kivu (APENOKI).

Le litre du carburant dans la ville de Goma se vend actuellement entre 8000 et 10000FC. La situation va sans nul doute provoquer la hauteur des biens et services sur le marché.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Beni : Les leaders religieux édifiés sur la paix et la cohésion sociale par l’APROFEEC-RDC

Les leaders des différentes confessions religieuses de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu, ont été outillés...

Les articles similaires

DrcActu