Impayés depuis leur participation aux jeux Para-Africains d’Accra, les athlètes congolais haussent le ton

Articles les plus lus

L’équipe nationale de basket sur fauteuil senior dames et messieurs de la RD-Congo élève la voix. Et comme c’est souvent le cas, le malaise exprimé concerne les primes non payées après sa préparation et sa participation aux Jeux Para-Africains d’ Accra, capitale du Ghana, il y a deux mois.

Les primes de préparation et de participation aux Jeux Para-Africains d’Accra au Ghana, sont à la base de la grogne de l’ensemble des athlètes RD-congolais seniors dames et messieurs de la balle au panier sur fauteuil. Cette fois, aucun d’entre eux n’entend baisser la garde face à ce qu’ils qualifient tous, d’injustice, car en déphasage avec la charte sportive. Si cette dénonciation se fait entendre sur les réseaux sociaux, c’est la preuve que les athlètes ne se sentent pas du tout rassurés par les autorités de la tutelle.

Et ce, malgré l’instruction du Président de la République à l’endroit de deux argentiers du gouvernement et du Ministère des Sports et Loisirs.

Ces athlètes visiblement lésés ont fait une sortie médiatique dans laquelle ils ont, sans passer par quatre chemins, réclamé et exprimé leur ras-le-bol, face à l’attente du paiement qui prend toute une éternité.

«Le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, avait instruit les ministères des Sports, du Budget et des Finances de traiter avec diligence notre dossier. On a fait déjà deux mois. Depuis que nous sommes rentrés de la compétition qui a eu lieu au Ghana, nous n’avons touché aucun rond. Jusque-là, on se demande ce qui se passe réellement avec le dossier. Bien que le Ministre des Finances ait été instruit, notre dossier tarde à être signé », a fait savoir un des athlètes.

Et d’ajouter : « Au Ghana, on a défendu notre pays, on a mouillé nos maillots pour l’honneur de la RD-Congo et on a ramené des médailles. Malheureusement on n’a encore rien touché comme prime ».

A l’en croire, nombreux de ses coéquipiers ont des difficultés à payer leurs logements au point même d’être menacés de déguerpissement par leurs bailleurs.

« Il y a parmi nous qui sont dans l’impasse de s’acquitter de leurs loyers et sont menacés de libérer les maisons qu’ils occupent. Excellences messiers les ministres des Finances et du Budget, nous nous adressons directement à vous afin de revoir notre cas. Nous voulons savoir où vous en êtes avec ce dossier. Car nous avons du mal à comprendre ce qui fait tarder la procédure », a-t-il dit.

Et de conclure : « Vous étiez déjà instruits par le Président de la République de traiter avec diligence notre dossier. De notre côté, nous sommes dans nos droits. Si on ne sait pas les réclamer, personne ne le fera à notre place. Voilà pourquoi nous sommes venus faire ce petit rappel ».

Ce cri de cœur, loin des caprices des sportifs, pourrait se transformer en véritable mouvement de protestation avec des actes forts, si tout ne rentre pas dans l’ordre.

L’équipe nationale de basket sur fauteuil de la RD-Congo avait clôturé son périple aux Jeux Para-Africains qui avaient eu lieu au Ghana du 03 au 12 septembre dernier à la 3ème place chez les dames, raflant ainsi en passant une médaille de bronze tandis que les hommes s’étaient contentés de la 6ème place.

RB

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Beni/Festival Tumaini : l’événement annoncé du 24 au 25 juillet

La 3 ème édition du Festival Tumaini se déroulera du 24 et le 25 Août 2024, au stade municipal...

Les articles similaires

DrcActu