RDC: 6,9 Millions de personnes déplacées internes, un record selon l’OIM

Articles les plus lus

Un nombre record de 6,9 millions de personnes ont été forcées de quitter leurs foyers à l’intérieur de la République démocratique du Congo (RDC), a déclaré lundi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Plus des deux tiers des personnes déplacées, soit près de 4,8 millions de personnes, vivent dans des familles d’accueil, a indiqué l’OIM dans un communiqué, soulignant qu’une grande majorité des déplacés a besoin d’aide humanitaire.

« Depuis des décennies, le peuple congolais vit dans une tempête de crises », a souligné le chef de mission de l’OIM en RDC, Fabien Sambussy, cité dans le communiqué.

L’OIM a déclaré qu’elle restait déterminée à fournir une aide essentielle aux personnes déplacées, aux rapatriés et aux communautés d’accueil touchées par la crise. Elle a été activement impliquée dans la gestion d’environ 80 sites accueillant plus de 280.000 déplacés internes.

L’agence onusienne basée à Genève a pour objectif d’aider 10.000 ménages supplémentaires (50.000 personnes) au cours des trois prochains mois.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Nord-Kivu : un combattant ADF neutralisé par les FARDC à Lubero

L'armée congolaise engagée dans la traque contre les groupes armés, dont les ADF dans le territoire de Beni et...

Les articles similaires

DrcActu