Réélection de Tshisekedi, le défi majeur de la jeunesse de l’UDPS

Articles les plus lus

Les figures de proue de la jeunesse de l’UDPS ont fignolé dimanche à Kinshasa, les dernières stratégies de la campagne électorale du camp présidentiel.

Sous l’encadrement du patron de l’administration, les jeunes turcs de la formation politique qu’appartient le chef de l’État se sont penchés sur la mise à l’apport de la jeunesse durant cette période électorale.

Le dynamisme, l’énergie débordante, le réseautage sur l’ensemble du territoire national, l’assiduité dans les réseaux sociaux, le poids démographique, l’hyper motivation, sont parmi les atouts de la jeunesse.

En outre, Junior Mata, Amisi Makutano et les autres ont abordé les points liés au renforcement des capacités techniques et aux stratégies innovantes de mobilisation des ressources financières. A celà s’ajoutent l’accompagnement des candidats à tous les niveaux avant, pendant et après les élections.

Ainsi, la primeur des résolutions confidentielles de la réunion a été réservée à la hiérarchie pour compétence. Le renouvellement de la classe politique passe aussi par l’énergie de la jeunesse.


Dans les différentes assemblées délibérantes les candidats jeunes de l’UDPS doivent rafler plus de sièges en raison de leurs compétences avérées, probité morale et intellectuelle.


Engagement politique, efficacité, patriotisme mais surtout leur Fatshi-compatibilité sont aussi pris en compte.

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu