Liberté de la presse : La RDC gagne 30 places au classement mondial

Articles les plus lus

La République démocratique du Congo a gagné 30 places au classement mondial de la liberté de la presse en quatre ans, selon le rapport d’une structure congolaise de défense de droits des journalistes, présenté jeudi, à l’occasion de la journée mondiale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes.

« La RDC a fait des progrès notables, notamment au classement mondial de la liberté de la presse où elle est passée de la 154ème sur 180 pays au monde en 2018, à la 124ème place en 2023. Soit 30 places de gagner en 4 (quatre) ans », a déclaré Tshivis Tshivuadi, secrétaire général de l’ONG « Journaliste en danger » (JED).

Et d’ajouter : « cependant, la situation globale de la presse demeure précaire et fragile, compte tenu du nombre des exactions enregistrées contre les journalistes et les médias sur l’ensemble du pays ».

Le secrétaire général du JED n’a pas manqué de rappeler que la publication de ce rapport sur la liberté de la presse, intervient dans un contexte où la RDC se prépare à organiser un nouveau cycle électoral.

« Déjà il se constate une recrudescence des attaques contre les journalistes depuis le début de cette année électorale, dont beaucoup émanent des acteurs politiques et de leurs militants », a-t-il alerté.

Réagissant, au nom du ministre de la communication et médias au contenu du rapport de l’ONG, le directeur de cabinet Nicolas Lianza Likwale a précisé que « la liberté de la presse en RDC, comme ailleurs, est un processus qui ne peut aboutir à bon port qu’avec l’apport et la participation de tous les acteurs du secteur, notamment le gouvernement, la société civile, les lecteurs, les auditeurs et autres ».

De son côté, le président provincial de l’Union nationale de la presse du Congo/Kinshasa (UNPC), Jean-Marie Kassamba, a procédé à la lecture de la motion de soutien au journaliste, Stanis Bujekera Tshiamala, sollicitant sa libération et la cessation des poursuites judiciaires contre lui.

Senga butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Goma: le déplacement des militaires sans ordre de mission interdit

Le déplacement des militaires, sans ordre de mission, à Goma, a été interdit par le premier président de la...

Les articles similaires

DrcActu