Agression de Fayulu au Kasaï : Tshisekedi condamne les actes antidémocratiques

Articles les plus lus

Le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi Tshilombo, condamne les actes qualifiés d’antidémocratiques, dont a fait face Martin Fayulu, candidat à l’élection présidentielle de 2023 et leader de la coalition Lamuka à Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï.

Le chef de l’État, à travers sa porte-parole Tina Salama, appelle la population à faire preuve de tolérance et de citoyenneté à l’égard de tous les candidats.

«Le Chef de l’État a appris avec regret l’intolérance politique dont a été victime Martin Fayulu par certains compatriotes. Il condamne ces actes antidémocratique et appelle le peuple congolais à faire preuve de tolérance et de citoyenneté à l’égard de tous les candidats», a dit Tina Salama.

Le Président de l’ECIDé, a été victime d’une intolérance politique, samedi dernier lors de son meeting. Certains jeunes identifiés comme membres de l’UDPS scandaient des chants hostiles, selon la coalition Lamuka.

Dans l’ opinion l’on estime que les acteurs politiques violent la constitution en véhiculent des discours tribalo-regionaliste, pendant cette période. La campagne électorale commence d’ici le 18 novembre 2023.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Linafoot: Lubumbashi Sport veut ramener au moins 4 points de Kinshasa

Le FC Lubumbashi Sport du Haut-Katanga a mis le cap sur Kinshasa, à la conquête de V.Club le dimanche...

Les articles similaires

DrcActu