Beni/Watalinga : le bilan de l’incursion des ADF revu à la hausse

Articles les plus lus

Après l’incursion des rebelles des forces démocratiques Alliées, (ADF) au village Kitshanga, chefferie de watalinga, en territoire de Beni, plusieurs sources locales annoncent un bilan revu à la hausse.

Jusqu’au petit matin de ce lundi 13 Novembre, après le passage de ces terroristes dans cette localité, les sources militaires et civiles parlaient de onze (11) civils tués alors que le secrétaire administratif de la chefferie de Watalinga et la société civile parle lui de 15 civils tués par ces assaillants.

La société , ajoute que certaines personnes sont portées disparues et que plus de vingt maisons ont été incendiées et d’autres ont été pillées.

Plusieurs personnes ont abandonné cette localité craignant pour leur sécurité. Les uns se sont dirigés vers les agglomérations du secteur de Rwenzori, d’autres ont pris la direction de la cité transfrontalière de Nobili, selon les sources concordantes contactées dans la zone par la Drcactu.cd.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Nord-Kivu : un combattant ADF neutralisé par les FARDC à Lubero

L'armée congolaise engagée dans la traque contre les groupes armés, dont les ADF dans le territoire de Beni et...

Les articles similaires

DrcActu