Beni: la société civile décrie l’absence d’une politique efficace de gestion des déchets

Articles les plus lus

Prise de Mushaki par le M23 : les FARDC multiplient les stratégies pour récupérer la cité

Dans son adresse devant la presse ce vendredi 8 décembre à Goma, le...

Nord Kivu : une épidémie de choléra sévit dans les sites de déplacés

Une épidémie de choléra est en cours dans les sites de déplacés de...

CAF -C1: Nouadhibou FC reçoit Mazembe ce samedi

Le TP Mazembe (RDC) sera à la découverte de Nouadhibou FC (Mauritanie), samedi,...

EAC: plus de 300 soldats Kenyans ont déjà quitté le sol congolais

Jugé inefficace par le gouvernement et la population de la République Démocratique du...

Elections 2023 : Denis Kadima demande 4 Antonov 26 et 10 hélicoptères pour le déploiement du matériel électoral dans le délai

Dans une correspondance adressée au Chef de l’État en date du 5 décembre, la commission électorale nationale...

Les déchets continuent à inonder les rues et avenues au centre-ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu. Une situation que la société civile explique par le manque d’une politique de gestion des déchets.

Selon le constat fait par Drcactu.cd au centre ville de Beni, des montagnes de déchets envahissent les artères principales dont le Boulevard Nyamwisi, la rue matonge, des avenues Kitshanga et Kanzuli.

Certains commerçants exerçant leurs activités le long de ces voies publiques affirment pourtant qu’ils payent régulièrement la taxe d’assainissement, laquelle devrait en principe servir à assainir la ville.

« Si les autorités chargées d’assainir la ville nous écoutent, il faut qu’elles réparent certaines failles qui sont de leur devoir. Durant cette période de l’état de siège, les régies financières ont fait savoir qu’elles ont augmenté des recettes, curieusement nous ne voyons rien sur terrain. Cet argent devrait être utilisé par exemple pour assainir la ville », déclare Paluku Kisaka.

Contactés, le service de l’environnement de la ville reconnait les failles constatées dans l’exécution de leur mission consistant à rendre propre la ville. Ils accusent un problème de manque des moyens. Pour ce faire, ils invitent les habitants et l’État à soutenir leurs efforts dans la lutte contre l’insalubrité.

Pour sa part, Kamala Tsongo, acteur de la société civile de Beni pense que l’assainissement de la ville nécessite la mise en place d’une politique y relative par les autorités locales.

« Il ne faut pas seulement ramasser puis jeter les déchets. Il faut une politique de collecte et de gestion des déchets. Le manque de cette politique fait qu’on peut dégager les déchets et 10 minutes après il y aura d’autres », explique-t-il.

En ville de Beni, la gestion des déchets et l’assainissement de la ville est confiés au service de l’environnement et assainissement

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -

Dernières Actualités

Prise de Mushaki par le M23 : les FARDC multiplient les stratégies pour récupérer la cité

Dans son adresse devant la presse ce vendredi 8 décembre à Goma, le...

Nord Kivu : une épidémie de choléra sévit dans les sites de déplacés

Une épidémie de choléra est en cours dans les sites de déplacés de la province du Nord-Kivu, dans...

CAF -C1: Nouadhibou FC reçoit Mazembe ce samedi

Le TP Mazembe (RDC) sera à la découverte de Nouadhibou FC (Mauritanie), samedi, à 17h00’, au stade Cheikha...

EAC: plus de 300 soldats Kenyans ont déjà quitté le sol congolais

Jugé inefficace par le gouvernement et la population de la République Démocratique du Congo, la Force Régionale de...

Elections 2023 : Denis Kadima demande 4 Antonov 26 et 10 hélicoptères pour le déploiement du matériel électoral dans le délai

Dans une correspondance adressée au Chef de l’État en date du 5 décembre, la commission électorale nationale indépendante (CENI) sollicité en urgence...

Les articles similaires

DrcActu