Présidentielle : Seth Kikuni se rallie à Katumbi et dit suivre l’exemple montré par Matata

Articles les plus lus

Seth Kikuni renonce à sa candidature à la présidentielle pour soutenir Moïse Katumbi comme candidat commun de l’opposition. Cependant, il a invité pour ce faire tous ses pairs de l’opposition et de la résistance à rejoindre cette dynamique.

Comme nous l’avons annoncé lors du dépôt de notre candidature, a rappelé le leader du parti PISTE, cela rentre dans la continuité de son combat pour le changement déclenché en 2018.

“C’est pourquoi, faisant suite à cet appel et à l’exemple montré notamment par le candidat président Matata Mapon sur la nécessité de transcender nos égos et à demeurer dans la quête de l’intérêt supérieur de la Nation, je vous annonce en accord avec mon parti politique PISTE POUR L’ÉMERGENCE, notre ralliement à la candidature de Moïse Katumbi comme candidat unique de l’opposition à la présidentielle du 20 décembre 2023”, peut-on lire dans sa déclaration de ralliement.

Et d’ajouter : “Nous sortons dans la rue, nous manquons de sécurité. Nous allons au marché, nous manquons de pouvoir d’achat. Nous restons chez nous, nous manquons de nourriture, d’eau et d’électricité. Nous allons à l’hôpital, nous y perdons la vie à cause du manque de soins appropriés. Nous envoyons nos enfants à l’école, ils y ressortent sans instruction. Nous nous rendons devant les cours et tribunaux, nous y sortons sans justice. Et quand nous suivons les médias, nous n’entendons que promesses, rien de concret!”.

D’après l’opposant, les Congolais ne veulent plus du bricolage et de l’amateurisme au sommet de l’Etat, de la dérive dictatoriale et des discours mensongers. A cela s’ajoutent de fausses promesses, de l’insécurité sur toute l’étendue du territoire national, plus important et de la fraude électorale massive en gestation.

Strada

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Gouvernement Suminwa : des femmes nommées aux postes stratégiques

Aux affaires étrangères, à l'environnement, aux affaires foncières et autres, Félix Tshisekedi a confié des portefeuilles importants à des...

Les articles similaires

DrcActu