Kasaï Central : la société civile invite la population à la tolérance politique

Articles les plus lus

La tolérance politique et l’hospitalité légendaire des habitants du Kasaï Central, au centre de la République Démocratique du Congo, sont des valeurs à préserver à tout prix, a insisté , un acteur de la société civile.

 » Tous et chacun doivent s’interdire de véhiculer des propos injurieux, haineux et tribaliste dans la campagne électorale en prévision des scrutins du 20 décembre 2023. Personne n’a le droit d’interdire à un compatriote de battre campagne au Kasaï Central », a déclaré Augustin Tshipamba.

Pour lui , tout congolais est libre d’habiter les lieux de son choix, de circuler partout comme le prescrit la Constitution de la République.

Il en a profité pour exhorter les électeurs à voter utile en opérant un choix responsable des candidats compétitifs, capables et soucieux de l’intérêt de la collectivité.

 » Beaucoup postule sans connaitre le rôle à jouer au sens d’un organe délibérant « , a rappelé cet acteur de la société civile.

Des structures de la société civile multiplient des appels et autres campagnes de sensibilisation, en vue des élections crédibles dans la cohésion nationale.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Gouvernement Suminwa : des femmes nommées aux postes stratégiques

Aux affaires étrangères, à l'environnement, aux affaires foncières et autres, Félix Tshisekedi a confié des portefeuilles importants à des...

Les articles similaires

DrcActu