Eliminatoires Mondial U20 dames : La RD-Congo dépose plainte contre le Burundi

Articles les plus lus

La Fédération congolaise de football association -FECOFA- a confirmé le dépôt de sa plainte contre le Burundi auprès des instances internationales de football.

L’instance faîtière du football RD-congolais accuse la sélection burundaise d’avoir aligné une joueuse litigieuse lors de la double confrontation face à la RD-Congo comptant pour le troisième tour des éliminatoires du Mondial U20 dames.

A l’issue de cette double confrontation, les Burundaises ont validé leur ticket qualificatif pour le quatrième tour de ces éliminatoires au détriment des RD-Congolaises, et vont affronter le Nigéria.

Selon certaines sources, pour obtenir cette qualification, le Burundi a dû « falsifier des documents » pour pouvoir aligner la joueuse Keza Angélique. Cette dernière, selon la FECOFA, est porteuse d’un document reprenant une fausse date de naissance et un nom d’emprunt.

L’instance faîtière du ballon rond congolais affirme que le vrai nom de ladite joueuse est Sawuli Moyoni Angélique. Elle a par ailleurs, révélé que l’athlète a déjà joué comme U20, il y a une décennie, pour le compte de la RD-Congo. Elle est née, affirme en plus la FECOFA, en 1995 et non en 2004 tel qu’inscrit dans son passeport burundais.

Cette nouvelle plainte de la FECOFA correspond à celle initiée en 2021 contre la fédération gabonaise au sujet de l’alignement de Guelord Nkanga. Cette fois-là, la fédération avait échouée dans sa démarche.

RB

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

ESU: des bourses d’études supérieures aux congolais par le Maroc

Des bourses d’études de trois cycles universitaires dans plusieurs domaines scientifiques ont été octroyées à la République démocratique du...

Les articles similaires

DrcActu