Sud-Kivu: une pépinière de 13 incubateurs culturels lancée par l’Institut Français

Articles les plus lus

L’Institut français de Bukavu dans la province du Sud-Kivu vient de lancer officiellement la première phase de sélection et d’appui aux jeunes incubés de la ville.

Ce lancement suivi d’une conférence de presse a eu lieu à l’Institut Français. Dans son discours la directrice de l’Institut français de Bukavu Clémence Denis a indiqué qu’ il s’agit de 13 opérateurs culturels initiateurs d’entreprises culturelles de Bukavu, Idjwi, Kabare et Uvira.

« L’incubateur ou pépinière a pour objectif d’autonomiser les jeunes opérateurs culturels ayant soumis des projets en lien avec la liberté, la créativité et la diversité.
il s’agit de rendre autonomes des artistes, promouvoir la création et la promotion des initiatives culturelles », a-t-elle affirmé.

Plusieurs secteurs culturels sont concernés dans ce projet notamment ; la littérature, le cinéma, la musique, la mode, l’architecture, le design, les arts audiovisuels et les arts plastiques.

De son côté Alain Namujimbo coordonnateur du projet, la prochaine sélection interviendra en Mars 2024.

En l’encroire l’idée est de lancer et booster l’industrie culturelle dans la province du Sud-Kivu Sud-Kivu longtemps oubliée.

Il a fait savoir que la sélection d’incubateurs intervient après la sélection de projets fiables et viables pouvant promouvoir l’économie provinciale du Sud-Kivu.

Aristide BARAKA YISUNGA

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

ESU: des bourses d’études supérieures aux congolais par le Maroc

Des bourses d’études de trois cycles universitaires dans plusieurs domaines scientifiques ont été octroyées à la République démocratique du...

Les articles similaires

DrcActu