À Bandundu ville, JP Bemba parle de Katumbi comme candidat financé par le Rwanda

Articles les plus lus

«Notre agresseur, le Rwanda a placé un candidat Président pour mieux piller le pays », les propos du Vice-Premier ministre, ministre de la défense et des anciens combattants, Jean-Pierre Bemba, lors d’un meeting tenu à Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu.

Dans son discours devant une foule importante , ce membre du présidium de l’Union Sacrée a évoqué l’agression du Rwanda contre la RDC, soulignant que cette agression va au-delà des attaques militaires. Il a accusé le pays de Paul Kagame de chercher à influencer les élections en finançant des candidats présidents afin de faciliter l’annexion du territoire congolais.

En l’écoutant parler, le Président du Mouvement de la Libération du Congo (MLC), faisait allusion à Moïse Katumbi, principal adversaire du président sortant Félix Tshisekedi aux élections du 20 décembre prochain.

Le superviseur de la campagne du président Félix Tshisekedi dans le Grand Bandundu a appelé la population à choisir le fils du pays pour permettre au président actuel de poursuivre ses actions.

Bemba a également souligné les réalisations économiques du gouvernement, citant l’augmentation du budget de 5 milliards à 16 milliards en moins de trois ans. Il a attribué cette croissance à la politique de canalisation des fonds vers les caisses de l’État, permettant ainsi la mise en place de mesures telles que la gratuité de l’enseignement primaire et de la maternité, avec la perspective prochaine de la gratuité de l’enseignement secondaire.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Linafoot: Lubumbashi Sport veut ramener au moins 4 points de Kinshasa

Le FC Lubumbashi Sport du Haut-Katanga a mis le cap sur Kinshasa, à la conquête de V.Club le dimanche...

Les articles similaires

DrcActu