Mangina: 4 rebelles Maï-Maï neutralisés par les FARDC

Articles les plus lus

Quatre(04) rebelles Maï-Maï ont été neutralisés vendredi à Mangina, au Nord-Kivu, dans l’Est de la RDC par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), a-t-on appris d’un communiqué du secteur opérationnel Sukola 1 grand Nord.

« Munie des armes de guerre et blanches, une coalition de réfractaires du groupe UPLC et Kyandenga, a assisté à une riposte farouche des FARDC à Mangina. Bilan 4 combattants Maï-Maï neutralisés et plusieurs armes blanches récupérées « , peut-on lire dans le communiqué .

Selon ce document signé par le capitaine Anthony Mwalushayi, porte-parole de ladite opération, ces jeunes Maï-Maï opérant dans la cité de Mangina et ses environs avec l’appui d’un homme politique de la place, ont attaqué vendredi vers 13h30′, une position militaire du 1211ème bataillon basé au nord de Mangina, une cité dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

« Lors de cette attaque menée par les assaillants, l’épouse d’un soldat qui était de passage, a été blessée par les balles de ces derniers, avant d’être transférée à l’hôpital pour des soins appropriés », a-t-il renchéri.

Des rebelles du même groupe ont mené à Lwemba, non loin de la cité précitée, une attaque du même genre.

A cet effet, il a annoncé que le commandement du secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord avait dépêché sur place une délégation d’officiers pour échanger avec les sages de Mangina, afin de favoriser le vivre ensemble entre les services de sécurité et la population.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Foot : V.Club veut jouer la Coupe du Congo

Bien que jouant les play-offs de la Ligue 1, l’AS Vita Club pourra aussi participer à la prochaine édition...

Les articles similaires

DrcActu