SNEL SA : le bilan de 2023 jugé largement positif

Articles les plus lus

La Société Nationale d’Électricité (SNEL SA) a enregistré plusieurs réalisations à son actif au courant de l’année 2023 qui vient de s’achever. Un bilan jugé largement positif pour plus d’un observateur. L’entreprise a réussi non sans peine, a relever plusieurs défis qui se sont présentés et ce, avec brio.

Pendant cette période difficile, période post COVID-19 où les économies mondiales peinent à se relever et avec elles les entreprises de renommée à l’instar des multinationales, et actuellement avec la guerre en Ukraine, la SNEL SA a réussi à maintenir la tête au dessus de l’eau. Des prouesses réalisées sans doute grâce au management éclairé de son Directeur Général Fabrice Lusinde.

Ce dernier pour y arriver, a, en visionnaire, orienté ses actions sur trois principaux axes ou secteurs : le secteur opérationnel, le secteur financier et le social.

Premièrement, du point de vue opérationnel, l’entreprise étatique chargée de fournir de l’électricité aux congolais s’est employée à maintenir et stabiliser la desserte des réseaux urbains avec ce que l’on peut considérer comme un boom immobilier dans la ville de Kinshasa et dans l’hinterland minier, avec une croissance de la demande plus rapide que l’offre ou mieux la production électrique.

Dans ce secteur, plusieurs réalisations ont été comptabilisées à travers le pays Allant dans le cadre de la poursuite ou lancement de nouveaux projets infrastructures et partenariats. On peut citer à titre d’exemple: Inga2 réhabilitation G25 (Kamoa), réhabilitation G24, G23, G26 (CCBC BB), levée des réserves G28 (FRIPT), travaux subaquatiques et dragage à Inga (FRIPT)
Zongo2 toutes les turbines en exploitation,
Zongo 1 bouclage financement réhabilitation (SIDIC et MMG).

Pour ce qui est du secteur financier, la SNEL SA s’en est tenue au respect des échéances fiscales et paiement régulier de la TVA, des taxes, impôts-IBP (y compris créance DGDA). Elle en outre versé sans problème sa contribution au budget de l’Etat (félicitations Commission EcoFin Assemblée Nationale), payé des salaires et avantages, des cotisations syndicales, des décomptes finals, des prestataires et fournisseurs, des échéances BEI, Eximbank, SINELAC, Bailleurs Miniers (non recours aux moratoires), banques locales (+ réduction du volume des emprunts) et apurement des autres créances… arriérés CEC : 32.602.900,49$ au 04/11/22 ramenés à 4.277.679 $ au 05/01/24.

La SNEL SA a fait en effet la transmission dans les délais, des Etats Financiers 2022 aux Greffes du tribunal de commerce et la Cour des Comptes et du Budget 2024 au Ministère de Portefeuille le 29/11/23.

Dans le secteur du social enfin, un grand travail a été pour améliorer le pouvoir d’achat des travailleurs de cette entreprise du portefeuille, avec notamment le rattrapage du pouvoir d’achat _mars 2023 et février 2024, l’Application du 3ème palier du SMIG, le paiement des salaires le 20 du mois, le paiement du 13ème mois en novembre 2023 et la remise du colis de fin d’année le 15 décembre 2023.

On note également le dialogue social, avec la révision de la Convention collective : restauration des avantages sociaux (e.g prise en charge soins de santé des parents), les élections ections syndicales et évidemment la tenue des 2 réunions annuelles avril et octobre, sans oublier la égularisation du paiement des arriérés des cotisations syndicales et paiement à temps, pour ne citer que ces points là.

Germain Coucou Diantama

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Beni/Festival Tumaini : l’événement annoncé du 24 au 25 juillet

La 3 ème édition du Festival Tumaini se déroulera du 24 et le 25 Août 2024, au stade municipal...

Les articles similaires

DrcActu