Kinshasa : le marché Matete envahi par la boue et les eaux usées

Articles les plus lus

La circulation au marché de Matete à Kinshasa est de plus en plus difficile pour les kinois qui préfèrent faire les courses dans ce lieux de négoce réputé pour ses articles de qualité mais à faible coût. La boue ou encore les eaux usées qui y ont élu domicile ne facilitent pas la tâche aux commerçants, mais également aux vendeurs.

Les plus avertis portent des sacs en plastique aux pieds, outre des chaussures, en vue de faire face à l’eau et surtout la boue qui à certains endroits submergent les chevilles. En effet , la pluie qui s’est abattue dans la capitale le jeudi dernier est venue empirer la situation déjà catastrophique, ,a constaté la rédaction de Drcactu.cd.

Les vendeurs et vendeuses de ce marché qui se plaignent déjà de la rareté des clients en ce début d’ année, se disent en outre indisposés les odeurs nauséabondes dégagées par ces eaux sales.

 » Depuis la pluie qui s’est abattue ce jeudi , nous sommes obligés de porter des chaussures en sachet pour éviter de se salir. Les eaux sont partout . Les imodices n’en parlons pas . Ça sent mauvais.Nous n’avons plus le choix. Il est impossible pour moi d’abandonner mon petit commerce qui m’aide à faire des économies ,à cause de ces conditions. Voilà pourquoi je suis là chaque jour « ,a déclaré Yvette Nzau, un vendeur des legumes au marché Matete.

Cette technique consistant à porter ces sacs en plastique communément appelés « sachets » est accompagnée par un autre phénomène pour le moins étonnant : le lavage des pieds. À la fin des courses, les différents clients aux pieds totalement sales se les font nettoyer moyennant quelques billets de banque.

Comme on peut le constater, l’insalubrité a élu domicile au marché de Matete , sous l’oeil impuissant des autorités urbaines. Des camions en provenance du Kongo Central laissent dans les parkings les déchets en décomposition, non loin d’un couvent de la congrégation des sœurs de Marie de Boma. C’est le cas au quartier Bahumbu, où se ravitaillent certaines personnes en produits divers.

Le 19 octobre 2020 , un vaste programme dénommé « Kinshasa Bopeto », initié par le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila ,avait été lancé. Ce programme visait principalement l’assainissement de la ville de Kinshasa. Les résultats jusque là ne sont pas validés par la population, car rien de concret n’a été fait.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Goma: le déplacement des militaires sans ordre de mission interdit

Le déplacement des militaires, sans ordre de mission, à Goma, a été interdit par le premier président de la...

Les articles similaires

DrcActu