RDC : le gouvernement sollicite 175 millions USD sur le marché financier en 2024

Articles les plus lus

Le gouvernement de la République démocratique du Congo compte lever 471 milliards des francs congolais (soit 175 millions de dollars américains) en quatre trimestres de l’année 2024, grâce aux émissions des obligations du trésor en faveur de la Banque centrale du Congo, a appris Drcactu.cd , d’ une dépêche de l’agence congolaise de presse (ACP).

 » Les émissions des obligations du trésor seront lancées à partir du mois de janvier courant à décembre 2024 pour lever 471 milliards des francs congolais sur le marché financier ( soit plus de 175 millions des dollars américains au taux de 2680 FC) au profit de la Banque centrale du Congo par le gouvernement en quatre trimestres de l’année 2024 « , renseigne un communiqué du ministère des Finances

Selon ce document, au premier trimestre qui va de janvier à mars, le gouvernement a prévu de mobiliser au total 105 milliards de FC soit près de 39 millions des dollars reparti en trois lots dont 39,25 milliards FC pour le mois de janvier, 50,30 milliards FC en févier et 15,70 en décembre.

Le deuxième trimestre le montant global s’élève à 105,25 milliards de FC reparti soit 66 milliards FC pour le mois d’avril, 23,55 milliards pour le mois de mai et 15,70 milliards de FC pour le juin.

Le troisième trimestre, le gouvernement entend lever au total 130,25 milliards de FC, soit 91 milliards de FC en juillet, 23,55 milliards pour le mois d’aout et 15,70 pour le mois de septembre.

Au quatrième trimestre et le dernier, l’exécutif a prévu un montant général de 130,25 milliards de FC soit 91 milliards pour le mois d’octobre, 23,55 milliards de FC en novembre et 15,70 milliards FC pour le mois de décembre.

Les obligations du trésor sont des titres d’emprunt émis par l’Etat et remboursables à échéance. En République démocratique du Congo, c’est le gouvernement qui émet les titres d’emprunt par le canal du Trésor public.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu