Félix Tshisekedi disposé à travailler avec ses adversaires

Articles les plus lus

Réélu président de la République démocratique du Congo à l’issue des élections du 20 décembre dernier pour un mandat de cinq ans, le chef de l’État congolais Félix Tshisekedi a prêté serment ce samedi 20 janvier 2024 devant la Cour Constitutionnelle.

C’était lors d’une cérémonie d’investiture organisée au stade des martyrs en présence des plusieurs chefs d’État, les délégations des gouvernements et devant une marée humaine de la population venue de différents coins de la République Démocratique du Congo.

Dans son Speech, le locataire du palais présidentiel, s’est montré ouvert à associer ses adversaires politiques dans la gouvernance du pays, malgré les divergences.

«Je saisis également cette occasion pour accomplir mon devoir républicain, celui de saluer mes adversaires qui ont participé à l’élection présidentielle du 20 décembre 2023. Ne dit-on pas que plus le combat est dur, plus la victoire est belle ? Vous êtes donc, mesdames et messieurs, une composante essentielle de l’événement de ce jour et vous avez, à juste titre, votre place dans la gouvernance de notre pays. En ma qualité de garant de la cohésion nationale, j’y veillerai» a-t-il dit.

Tout au long de son quinquennat, il a promis d’inciter le parlement à assurer l’effectivité du rôle de porte-parole de l’opposition que cette dernière voudra bien désigner, conformément à la Constitution.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu