RDC : IGF déterminée à lutter contre les antivaleurs en 2024

Articles les plus lus

L’inspection générale des finances (IGF) de la République démocratique du Congo (RDC) s’est engagée à renforcer la lutte contre les mauvaises pratiques dans la gestion publique au cours de l’année 2024, peut-on lire sur son compte X officiel.

 » Année 2024, l’année du renforcement de la lutte contre les anti-valeurs dans la gestion publique. La patrouille financière demeure le mode par excellence du contrôle des Finances publiques pour amener la RDC sur la liste de grandes nations en matière de gestion publique « , a écrit M. Jules Alingete, Inspecteur général, chef de service de cette institution d’audit cité par le communiqué.

C’est dans ce cadre que l’IGF a donc réitéré sa  » ferme  » détermination d’aller au bout des missions qui lui sont confiées , tout en insistant sur son objectif exclusif de l’année 2024 , à savoir : la lutte contre les mauvaises pratiques, devant se traduire par l’intensification des actions liées à la patrouille financière.

Depuis 2004, par le décret n°04/018 du 19 février 2004, l’inspection générale des finances est de nouveau rattachée au ministère des Finances, et la contre- vérification fiscale ne peut avoir lieu qu’à la demande expresse de ce ministère.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu