CAN : le sélectionneur marocain suspendu pour 4 matchs, Chancel Mbemba innocenté

Articles les plus lus

Le sélectionneur marocain, Walid Regragui, écope d’une suspension de 4 matchs dont 2 avec sursis avec une amende de 5000 $ suite aux incidents survenus à la fin de la rencontre Maroc-RDC, le jeudi 21 janvier dernier.

En plus, la Fédération marocaine a été aussi condamnée à payer 10.000 dollars américains pour comportement antisportif de sa délégation. A celà s’ajoute également l’amende de 5 000 dollars américains suite à l’utilisation des fumigènes par les supporters marocains.

Néanmoins, les deux Fédérations (congolaise et marocaine) sont sommées de payer chacune 20 000 $ pour avoir présenté un spectacle désolant aux téléspectateurs africains.

Pour rappel, de vives tensions avaient éclaté à la fin de la rencontre ayant opposé les Lions de l’Atlas aux Léopards, entre les joueurs et les membres du staff de ces deux équipes. Walid Regragui et Chancel Mbemba ont été impliqués dans cette embrouille. Alors que le capitaine de la RDC, genoux à terre, saluait le Tout-Puissant pour le match nul (1-1), le sélectionneur du Maroc, était venu l’interrompre dans sa prière.

Le technicien marocain avait demandé au défenseur congolais de lui regarder dans les yeux au moment de se serrer les mains, le joueur de l’OM, révolté, avait pesté et fait le signe de l’écran VAR. Ce geste n’avait pas plu à Regragui, du coup les deux étaient prêts à en venir aux mains. Mais l’incident s’est ensuite déplacé dans les couloirs du stade Laurent Pokou.

Strada

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

ESU: des bourses d’études supérieures aux congolais par le Maroc

Des bourses d’études de trois cycles universitaires dans plusieurs domaines scientifiques ont été octroyées à la République démocratique du...

Les articles similaires

DrcActu