Combats M23-WAZALENDO : dix personnes décédées dans un bombardement à Mweso

Articles les plus lus

Plus au moins 10 personnes viennent de perdre la vie dans un bombardement à Mweso dans la chefferie des Bashali en territoire de Masisi, en province du Nord-Kivu, dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

L’événement a eu lieu ce jeudi 25 janvier 2024 au quartier Himbi lors des affrontements ayant opposé les rebelles du Mouvement du 23 Mars (M23) aux jeunes des groupes armés locaux dits Wazalendo.

Selon les sources de la société civile locale qui livrent cette information à Drcactu.cd, les personnes mortes sont toutes des civils, qui se cachaient dans une maison d’un particulier lors des échanges des tirs.

« Nous venons d’enregistrer 10 morts tous des civils qui se cachaient chez Maman Cyinyia dans une maison craignant les affrontements » a déclaré sous couvert d’anonymat un membre de la société civile.

Plusieurs autres rapportent qu’il y aurait plusieurs civils blessés. Difficile pour l’instant d’avoir un bilan exact car les combats continuent et la tension est palpable dans la zone.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu