Beni: deux civils tués par les ADF à Mangazi

Articles les plus lus

Les terroristes ADF ont de nouveau endeuillé la population du territoire de Beni en tuant deux civils à Mangazi, situé à 10 kilomètres de Mamove en groupement Batangi-Mbau, secteur de Beni-Mbau en territoire de Beni au Nord-Kivu la matinée du samedi 27 janvier 2024.

C’est kinos Katuo, président de la société civile de Mamove qui livre cette nouvelle à la rédaction de Drcactu.cd tout en précisant que les victimes étaient surprises par ces sanguinaires de l’ADF/MTM.

« La population continue à se demander pourquoi l’armée n’a toujours pas pris des dispositions pour éradiquer l’ennemi qui vient de faire plus de dix ans en tuant des civils »,s’interroge-t-il .

Face à cette situation qui a longtemps duré, cet acteur de la société civile plaide pour le renforcement de l’effectif militaire dans la zone et l’installation à Mamove et Beu-Manyama des militaires ougandaise UPDF en opération conjointe avec les FARDC pour mettre fin définitivement à la nébuleuse ADF. Au même moment il demande à la population de continuer à collaborer avec les services de sécurité et demeurer trop vigilante.

Après son forfait l’ennemi aurait pris la direction de Mabuo, CEPAC, 47, Ngubo, Baeti, Makumo, Kukutama et Biakato précise notre source.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu