30 ème Investing in Africa : Sama Lukonde souhaite plus d’investissements miniers en RDC

Articles les plus lus

La République Démocratique du Congo considérée par beaucoup comme un scandale géologique mérite avoir plus d’investissements dans le secteur minier.

Le Premier Ministre congolais Jean-Michel Sama Lukonde a insisté sur le sujet mercredi 07 février 2024 au cours du Breakfast de la RDC organisé en marge des travaux de cette messe africaine du secteur minier qui se tient au Cap Town en Afrique du Sud.

C’était devant plus de 300 personnes invitées à cette activité où les entreprises minières, des services et banques partagent leurs expériences en RDC.

 » Lors de mon adresse, le lundi à l’ouverture de ce 30ème forum, au nom de Son Excellence Monsieur Président de la République, j’avais clairement indiqué la vision de ce qui est attendu, d’abord de nos populations, parce qu’il s’agit d’abord d’elles, lorsqu’on parle de tirer profit. Et ensuite, de vous du point de vue du pays. En ce qui nous concerne, nous avons clairement indiqué d’abord que nous savions tout l’investissement déjà fait en République démocratique du Congo, et inviter que les acteurs ici présents soient des ambassadeurs auprès d’autres investisseurs, qui voudraient nous rejoindre », a-t-il indiqué.

Le Chef du gouvernement congolais a par ailleurs rassuré a par ailleurs rassuré ses interlocuteurs que le gouvernement congolais reste à leur écoute pour améliorer leurs conditions d’investissement à travers l’assainissement du climat des affaires tant au niveau de la fiscalité que des facilités.

 » Pour notre part, c’est le cadre que nous devons mettre. Le cadre légal, tant du point de vue fiscal que du point de vue des facilités. Nous voulons être à votre écoute, vous les acteurs du secteur minier pour voir tous les jours comment améliorer les conditions et permettre, par la même occasion, à ce que votre impact, sur les communautés locales, soit de plus en plus effectif », a-t-il renchéri avec un accent particulier sur les retombées de ces activités sur le quotidien des communautés locales.

Il a enfin insisté sur la chaîne des valeurs ajoutées et la diversification de l’économie au bénéfice des emplois et du mieux-être de la jeunesse congolaise ainsi que de la population en général.

Germain Coucou Diantama

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

RDC : un ancien cadre du MLC de Jean-Pierre Bemba rejoint la rébellion aux côtés de Nangaa

Jean Jacques Mamba, ancien porte-parole du Mouvement pour Libération du Congo (MLC) parti cher à Jean-Pierre Bemba, rejoint officiellement...

Les articles similaires

DrcActu