Kinshasa : une botte des feuilles de manioc et certains légumes vendus chers dans le marché Matete

Articles les plus lus

Les denrées alimentaires telles les feuilles de manioc et de patates douces sont vendues très chères ces derniers temps au marché Matete à Kinshasa, tel est le constat fait par le reporter de Drcactu.cd, ce samedi 10 fevrier 2024.

Dans quelques étalages de ce marché , le prix d’une botte des feuilles de manioc cultivées à N’sele (Sud-est) de Kinshasa, en République démocratique du Congo, est passé de 3.000 FC à 5.000 FC (soit 1,85 USD), au taux de 2.700 FC sur le marché, au cours de la période allant du 24 novembre 2023 au 08 février 2024.

Une botte de feuilles de la patate douce en provenance de site Ngwele connue sous le nom de « Matembele » au quartier Kingabwa dans la commune de Limete se vend à 3000 FC à 4000FC soit 1,48 dollar américain.

Les vendeuses révèlent que cette majoration est due au caractère saisonnier et au coût élevé du transport de ces produits vers les centres de consommation. En effet, certaines routes sont pendant cette période pluvieuse dans un état piteux à cause des pluies diluviennes.

« Nous achetons les feuilles de manioc très chères, entre les mois de janvier et février. Nous ne pouvons que les vendre chers pour nous permettre de pouvoir faire de bénéfice », a expliqué Fifi Mawu , vendeuse au marché Matete.

L:explication donnée par cette source a été confirmée largement auprès des autres vendeuses de ce marché. Alors qu’en cette période pluvieuse ces légumes devraient normalement se vendre moins cher que le prix fixé.

D’autres commerçantes interrogées sur le lieu attribuent cette hausse de prix de différents légumes par l’absence des pluies dans le kongo-central province voisine de Kinshasa qui approvisionne la capitale en vivres.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Kinshasa: les inspecteurs du travail réclament leur salaire et primes impayés depuis octobre 2023

Le collectif des inspecteurs, contrôleurs du travail et agents administratifs ont organisé, mercredi 19 juin, une marche pour réclamer...

Les articles similaires

DrcActu