Agression rwandaise : la REC/Beni suspend ses activités académiques

Articles les plus lus

La représentation des étudiants du Congo section de la ville et du territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu demande à son tour la suspension des activités académiques sur toute l’étendue de la ville et du territoire en datée de ce lundi 12 au mardi 13 février 2024. Ceci conformément à la lettre N° REC/MMM/PN/080/2024 exigeant la suspension des activités académiques sur l’étendue du territoire national.

Cette décision de la REC/Beni est contenue dans une déclaration rendue publique ce lundi 12 février 2014, lue par son président Kambula à la date du 11 février 2024. Cela fait suite à la montée en puissance de la crise sécuritaire qui règne actuellement dans la partie Est du pays.

Selon la REC, la suspension des activités académiques a pour objectif de rendre hommage aux compatriotes victimes de l’agression à l’est du pays mais également une façon de témoigner la solidarité des étudiants à accompagner les vaillants soldats qui se sacrifient pour l’intérêt suprême de la nation.

La REC/Beni invite tous les étudiants à prendre part à un rassemblement citoyen prévu pour le mardi 13 février à partir de 15 heures au stade municipal du 15 octobre, pour de dénoncer l’agression et le génocide du peuple congolais par le Rwanda.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

RDC : un ancien cadre du MLC de Jean-Pierre Bemba rejoint la rébellion aux côtés de Nangaa

Jean Jacques Mamba, ancien porte-parole du Mouvement pour Libération du Congo (MLC) parti cher à Jean-Pierre Bemba, rejoint officiellement...

Les articles similaires

DrcActu