protestations contre les ambassades à Kinshasa: le gouvernement congolais ouvre une enquête

Articles les plus lus

Le vice-premier ministre en charge des Affaires étrangères, Christophe Lutundula,annonce des enquêtes pour traquer les manifestants auteurs de troubles contre les ambassades et autres institutions internationales à Kinshasa .

Victimes d’actes de vandalisme , ces diplomates ont échangé ce lundi 12 février avec le vice-premier ministre en charge des Affaires étrangères, Christophe Lutundula.Ils ont reçus des assurances de la part du gouvernement congolais qui promet notamment de sanctionner les auteurs de ces incidents.

« À cette rencontre, rappelant la liberté de manifester qui n’est pas liberté de détruire, Christophe Lutundula, a exprimé à ses hôtes les regrets du Gouvernement congolais pour des actes de violence injustifiés, décriés, annonçant des enquêtes en cours, pour faire la lumière et sanctionner leurs auteurs », lit-on dans la correspondance de la cellule de communication de Christophe Lutundula.

Le gouvernement congolais réitère cependant , son engagement à sécuriser les corps diplomatique accrédités en RDC.

Les manifestations sont signalées dans la ville de Kinshasa. Les manifestants s’attaquent aux ambassades des pays occidentaux pour dénoncer leur silence face à la guerre injuste imposée en par le Rwanda.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Gouvernement Suminwa : des femmes nommées aux postes stratégiques

Aux affaires étrangères, à l'environnement, aux affaires foncières et autres, Félix Tshisekedi a confié des portefeuilles importants à des...

Les articles similaires

DrcActu