Sake: 1 mort et 4 blessés dans l’explosion d’une bombe larguée par le M23

Articles les plus lus

Une personne a perdu la vie l’après-midi de ce lundi 19 février 2024 dans l’explosion d’une bombe larguée par les terroristes du M23 soutenus par l’armée rwandaise, dans la cité de Sake dans le territoire de Masisi à l’ouest de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

D’après les sources de la la société civile locale contactée par Drcactu.cd, quatre autres personnes ont été blessées lors de cette explosion. Cette structure citoyenne indique qu’il s’agit de quelques habitants de Sake, Lutobogo et Kimoka qui sont partis récupérer leurs biens restés mais malheureusement, visés par l’ennemi qui est aux alentours de Sake.

Norbert Kazaroho, président de cette structure citoyenne, renseigne cependant, que les affrontements entre les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les terroristes du M23/RDF sont signalés sur l’axe Mushaki à plus ou moins trois kilomètres de la cité de Sake.

Celui-ci appelle que le gouvernement congolais via les FARDC à lancé des opérations militaires de taille contre cet ennemi qui s’illustre par des violations graves des droits humains dans les zones sous son occupation.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu