Mbuji-Mayi: le Maire de la ville interdit l’exploitation artisanale du diamant

Articles les plus lus

L’exploitation artisanale du diamant à Mbuji-Mayi, centre de la République démocratique du Congo, a été interdite par le maire de cette ville . C’est un communiqué publié par l’agence congolaise de presse qui l’atteste.

 » J’interdis formellement toute activité d’exploitation artisanale de diamant sur toute l’étendue de ma juridiction « ,a-t-on lu dans le communiqué.

Et d’ajouter : « Cette décision a été motivée par le délabrement du tissu écologique et de la création des ravinements, en cette période où se poursuivent les travaux de construction des routes de la voirie urbaine ».

Il a, à cet effet, regretté le fait que les creuseurs artisanaux transforment les résidences de la population en mines, précisant que cette situation est vécue dans les cinq communes de Mbuji-Mayi, au risque de mettre en péril les efforts de la reconstruction fournis par le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour la protection de la population en pertes matérielles et humaines dans certains quartiers.

La ville de Mbuji-Mayi regorge d’immenses gisements de diamants industriels. Elle est en effet la première productrice mondiale.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

ESU: des bourses d’études supérieures aux congolais par le Maroc

Des bourses d’études de trois cycles universitaires dans plusieurs domaines scientifiques ont été octroyées à la République démocratique du...

Les articles similaires

DrcActu