Beni : la mairie vise à planter près de 200 arbres dans son esplanade

Articles les plus lus

Après l’abattage des vieux arbres qui représentent déjà un danger pour la population, plusieurs autres à croissance rapide seront plantés à l’esplanade de la Mairie de Beni, en province du Nord-Kivu.

C’est le service urbain de l’environnement et développement durable de Beni qui a lancé l’activité de plantation de ces arbres en présence des quelques habitants et du chef de division unique, Ad intérim de la Mairie. Selon Claude Nzimoto, CDU, Ad intérim de la mairie, ce geste vise à restaurer les écosystèmes en plantant des arbres sur cet espace public de l’État.

Pour le CDU intérimaire, cette activité va s’étendre dans d’autres espèces publiques de Beni. Il a appelé les uns et les autres à faire de la ville de Beni un foyer le plus important dans la protection de l’humanité par rapport à ses potentialités environnementales.

Les habitants présents à la cérémonie de cette activité, ont pris l’engagement de protéger ces arbres et de conscientiser les autres de planter les arbres dans leurs parcelles.

Pour Mumbere Musesonge Jérémie, habitant de Beni, cette activité coupe court aux spéculations qui circulaient sur une prétendue spoliation de cet espace de l’État congolais à Beni. “Nous sommes contents de voir comment le service de l’environnement est en train de planter les arbres à l’esplanade de la mairie. Nous avions appris sur les réseaux sociaux que cet espace était déjà spolié, une chose qui n’est pas vraie. La Mairie nous a montré un bon exemple, c’est-à-dire quand on coupe un arbre, il faut planté un autre, il est de notre obligation de planter les arbres dans nos parcelle. Vraiment j’appelle la population de Beni en général à protéger ces arbres pour la survie de tous”,a-t-il à Drcactu.cd.

La Mairie de Beni, vise à permettre à la population d’avoir des bons abris sans danger et contribuer contre le réchauffement climatique.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Goma: le déplacement des militaires sans ordre de mission interdit

Le déplacement des militaires, sans ordre de mission, à Goma, a été interdit par le premier président de la...

Les articles similaires

DrcActu