Le règlement intérieur de l’Assemblée nationale déclaré conforme sous réserve de 2 articles

Articles les plus lus

La Cour constitutionnelle a rendu son arrêt vendredi 29 mars 2024, en matière d’appréciation de conformité à la Constitution. La haute Cour a déclaré conforme à la Constitution le règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

La Cour Constitutionnelle a émis cependant des réserves aux articles 27 alinéa 2 et 142 de ce règlement intérieur.

L’article 27 alinéa 2 est écrit de la manière ci-après : Sans préjudice des dispositions de l’article 26 ci-dessus, les candidatures aux différents postes du bureau définitif sont présentées respectivement par la majorité, d’une part, et d’autre part, par l’opposition, auprès du président du bureau provisoire, dans les 72 heures suivant l’ouverture du dépôt des candidatures.

La décision lue par le président de la Cour Constitutionnelle, Dieudonné Kamuleta, cette disposition viole l’article 13 de la Constitution qui proscrit toute discrimination en ce qui concerne l’accès aux fonctions publiques.

Toutefois, l’article 142 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, il est libellé de la manière suivante : Tout autre manquement ou comportement de nature à ternir l’image de l’Assemblée nationale, non prévu par le présent règlement intérieur, dont un député se serait rendu coupable, quel que soit le lieu, est apprécié et sanctionné par l’Assemblée plénière, saisie par le bureau, un député ou le comité de sage.

La Cour constitutionnelle estime que pour ce cas précis, le député incriminé doit absolument être entendu au préalable et présenter ses moyens de défense, conformément à l’article 19, alinéa 3 de la Constitution.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Goma: le déplacement des militaires sans ordre de mission interdit

Le déplacement des militaires, sans ordre de mission, à Goma, a été interdit par le premier président de la...

Les articles similaires

DrcActu