Goma : un agent du CICR tué par balle en pleine ville

Articles les plus lus

Un groupe d’hommes armés non autrement identifiés ont tué une personne dans la nuit du dimanche à ce lundi 1er avril 2024, dans la ville de Goma chef-lieu du Nord-Kivu. Selon la jeunesse de la commune de Goma, la personne tuée est un chauffeur de l’organisation du Comité international de la croix rouge (CICR).

D’après Saleh Bishombe, membre du Comité de la jeunesse communal de Goma, ce cas d’insécurité, est parti d’une petite dispute entre lui et ses bourreaux autour de l’embouteillage vécu la même nuit. C’est pendant qu’il cherchait le passage que ces hommes armés ont tiré sur lui, et a succombé sur le champ.

La Police nationale Congolaise, Commissariat urbain de Beni, confirme avoir amorcé les enquêtes pour appréhender les auteurs de cet acte ignoble. Des cas d’assassinat par balles sont devenus fréquents dans plusieurs coins de la ville de Goma ce dernier temps.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Goma: le déplacement des militaires sans ordre de mission interdit

Le déplacement des militaires, sans ordre de mission, à Goma, a été interdit par le premier président de la...

Les articles similaires

DrcActu