Beni : un militaire tue son compagnon d’arme à Oicha

Articles les plus lus

Un élément des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a tué son compagnon d’armes, ce dimanche 7 juillet 2024, à Oicha, Chef-lieu du territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu.

La société civile d’Oicha qui rapporte la nouvelle, note que les circonstances de ce meurtre ne sont pas encore élucidées. Toutefois, Kakule Masinda Christophe, membre de la société civile d’Oicha note qu’un avis de recherche est déjà lancé contre le présumé militaire meurtrier en cavale.

Tout en condamnant ce cas de meurtre, notre personne-ressource regrette que les civils sont aussi victimes de ces assassinats. Il avance cependant un bilan de plus de deux civils tués par des présumés militaires des FARDC et policiers sur toute l’étendue du territoire de Beni, depuis maintenant quelques semaines.

Ainsi, la société civile invite l’auditorat militaire à mener des enquêtes sérieuses pour que les auteurs répondent de leurs actes devant la Justice.

« Un militaire vient de mettre fin à la vie de son collègue dans l’après-midi de ce dimanche au camp militaire de Kathendere. La cause ou mobile de ce meurtre n’est pas encore connu. Un autre militaire est blessé et vient d’être acheminer à l’hôpital général d’Oicha. », a-t-il affirmé.

Oicha est une entité située à trente kilomètres de la ville cosmopolite de Beni.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

18 communes de Kinshasa seront privées d’eau potable samedi (REGIDESO)

Une interruption de la fourniture d'eau potable est prévue ce samedi dans dix-huit communes de Kinshasa en raison de...

Les articles similaires

DrcActu