RDC : les auteurs des procédés de détournement de fonds destinés au trésor public dans le viseur de la PJP

Articles les plus lus

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa,...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents...

La Police Judiciaire des Parquets (PJP) tient désormais à ce que l’État congolais ne soit plus privé de ses ressources à cause des procédés mis en place par des importateurs, exportateurs et commissaires en douane et contribuables en complicité avec des agents et cadres des régies financières.

Dans un communiqué rendu public vendredi 07 août 2020 et signé par le Directeur Administratif des services généraux Kibwe Kasali Albert, il affirme avoir documenté plusieurs faits infractionnels.

Aussi, cinq équipes d’inspecteurs judiciaires ont été constituées et sont à pied d’oeuvres depuis trois semaines pour tenter de mettre fin à ces mauvaises pratiques dont certaines grandes entreprises bien identifiées font usage.

« Il se trouve que parmi les dossiers phares, il y a des cas où des sociétés minières, pétrolières ou de commerce général ont d’une part diminuer leurs productions pour amenuiser les impôts sur les bénéfices, et d’autre part ont déclaré des pertes pour ne pas payer conséquemment les impôts par rapport aux bénéfices et profits réalisés, alors que les investigations menées par les inspecteurs judiciaires sur le plan international démontrent qu’elles ont réalisé des grosses bénéfices », indique le communiqué.

Le Directeur Administratif des services généraux de la police des parquets indique par ailleurs que les enquêtes menées ont permis de découvrir que parmi les administrateurs et auditeurs internes de ces entreprises et sociétés, il y a des personnalités politiques qui occupent actuellement des très hautes fonctions dans les institutions du pays et qui ont même touché des dividendes pour des exercices déclarées sans profit.

Zouma Louis Arthur

- Advertisement -

Dernières Actualités

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa, pour permettre aux fidèles d'aller...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il vienne ici et vive notre...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de la découverte d'un corps expéditionnaire...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents marchés de la ville de...

Les articles similaires

DrcActu