Baie de Ngaliema: La FEC alerte Sama Lukonde sur une éventuelle spoliation de l’espace Utexafrica

Articles les plus lus

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers...

Le terrain de la société Utexfrica situé entre l’avenue Colonel Mondjiba et le fleuve Congo qu’occupe le groupe Texaf, actionnaire d’Utexafrica est menacé de spoliation.

La Fédération des Entreprises du Congo (FEC) a alerté mardi le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, afin qu’une solution soit trouvée. À l’en croire, le contraire serait une situation allant dans le sens de la détermination du climat des affaires dans le pays.

« Après plusieurs tentatives infructueuses vers les autorités qu’on pensait être en charge, nous avons eu la chance d’obtenir l’audience avec le Premier Ministre pour lui expliquer ce sujet qui est un problème grave pour le climat des affaires en RDC. Parce que la coïncidence fait que c’est un des combats d’Albert Yuma en tant que Président de la FEC, le climat des affaires pour attirer les investisseurs locaux et étrangers. Mais avec de telles situations, ça complique la chose. C’est pour cela que j’ai accompagné cette délégation avec le CEO du Groupe Texaf, Monsieur Jean-Philippe Waterschoot, avec la secrétaire générale et un des administrateurs », a déclaré Albert Yuma.

Le patronat congolais à travers son président, salué l’oreille attentive lui réservée par le chef du gouvernement congolais.

« Le Premier Ministre nous a reçus très rapidement. Cela montre sa disponibilité pour le monde des affaires. Et  je le remercie pour cela. Il nous a promis une réponse très rapide sur un sujet qui le préoccupe, qui est une des priorités du Plan d’action du Gouvernement, le secteur immobilier et foncier », a conclu Albert Yuma.

Germain Coucou Diantama

- Advertisement -

Dernières Actualités

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie s'est déroulée avec succès mardi...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où elle se trouve. La décision...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui revendiquent depuis maintenant plusieurs mois,...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers de Kwango de réclamer auprès...

Les articles similaires

DrcActu