JI de la paix : la lucha exige la libération de 21 de ses membres interpelés lors d’une manifestation de rue

Articles les plus lus

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers...

Les militants du mouvement citoyen la lutte pour le changement (Lucha) étaient dans la rue ce mercredi 21 septembre 2022 dans la ville de Beni. L’objectif était de condamner l’arrestation des 21 jeunes, membres de cette organisation de la société civile.

« Nous condamnons fermement l’arrestation et la détention illégale de nos 21 camarades cet avant midi à Beni au cours d’une manifestation pacifique appelant les autorités Congolaises à rétablir la paix et la sécurité à l’Est de la RDC en proie aux violences armées depuis des années », déplore la Lucha.

Et de poursuivre : « Notre manifestation était pacifique et avait été annoncée aux autorités locales conformément à la loi. Rien ne justifie donc une répression à notre égard et encore moins ce 21 Septembre, journée internationale de la paix ».

Pour la Lucha , cela est d’autant plus révoltant que les forces de sécurité Congolaises « arrêtent et maltraitent » les paisibles citoyens, alors qu’elles « ne font absolument rien face au M23 et à leurs parrains Rwandais et Ougandais qui occupent plusieurs entités Congolaises dont Bunagana ».

pour ce faire, la Lucha a appelé les autorités congolaises à libérer immédiatement et sans condition ces 21 camarades injustement arrêtés.

Senga Butela

- Advertisement -

Dernières Actualités

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie s'est déroulée avec succès mardi...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où elle se trouve. La décision...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui revendiquent depuis maintenant plusieurs mois,...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers de Kwango de réclamer auprès...

Les articles similaires

DrcActu