Marche réprimée des médecins : le gouvernement instruit la police d’ouvrir une enquête

Articles les plus lus

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers...

À travers un communiqué publié jeudi 22 septembre, le ministre des droits humains , Albert Fabrice Puela , invite l’inspection générale de la police d’ouvrir dans l’immédiat une enquête sur le traitement dégradant infligé aux médecins lors de la marche pacifique organisé le 21 septembre dernier à Kinshasa.

«J’invite l’inspection générale de la police à diligenter une enquête sans tarder sur le traitement dégradant infligé aux manifestants et à déférer les responsables devant les instances compétentes», dit le Ministre des Droits Humains.

Dae même, le Ministre des droits humains , fustige la répression policière sur les manifestants qui ne réclamaient rien d’autres que l’amélioration de leurs conditions socioprofessionnelle.

Le garant des libertés fondamentales de droits humains en RDC, précise en outre que la tenue d’une marche pacifique même sans prise d’acte de l’autorité compétente ne constitue nullement une violation des droits fondamentaux.

Pour rappel, la police nationale congolaise a dispersé à coups de gaz lacrymogènes mardi 21 septembre dernier dans certaines villes de la RDC, la marche pacifique organisée par le syndicat national des médecins du Congo (SYNAMED). Les blouses blanches réclamaient l’amélioration de leurs conditions de travail.

Senga Butela

- Advertisement -

Dernières Actualités

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie s'est déroulée avec succès mardi...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où elle se trouve. La décision...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui revendiquent depuis maintenant plusieurs mois,...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers de Kwango de réclamer auprès...

Les articles similaires

DrcActu